20 minutes – Coup de crosse sur la glace condamn au pnal

[ad_1]

Le 5 mars 2015, un joueur de Rgle, Jakob Lilja, avait frapp avec sa crosse un adversaire de Malm, Jens Olsson. Atteint la nuque, Olsson tait sorti sur civire mais n’avait pas souffert de squelles. L’agresseur avait cop pour ce geste de six matches de suspension.

La justice avait lanc une enqute prliminaire pour coups et blessures volontaires qui a abouti une condamnation un sursis dont la dure n’est pas prcise, comme le veut le code pnal sudois, et une amende d’environ 2700 euros.

Le joueur jug a ni avoir commis un dlit et fait valoir qu’il s’agissait d’un accident, a crit le tribunal de Malm (sud) dans un communiqu. Selon le tribunal, dans cette affaire la squence vido verse au dossier ne laisse cependant pas la place au doute sur le fait que le joueur a volontairement tendu sa crosse pour blesser, a-t-il ajout.

Le joueur de 23 ans, qui volue aujourd’hui Linkping, a dplor ce raisonnement. C’est extrmement regrettable et, selon moi et beaucoup d’autres, franchement incorrect, a-t-il dclar sur le site internet de son club. Le joueur va faire appel.

Prcdents aussi en Suisse

Ce coup de cross condamn au pnal fait cho en Suisse, o beaucoup se rappellent du tacle assassin de Pierre-Albert Chapuisat sur Lucien Favre au stade des Charmilles en septembre 1985. Licenci par Vevey, Gabet avait t condamn verser 5000 francs sa victime pour lsions corporelles par ngligences.

En 2014, une grosse semelle de Silvan Wieser sur Gilles Yapi avait dclench une plainte pnale du FC Zurich. Le joueur d’Aarau avait t condamn par la justice suisse 180 jours-amende avec sursis et une amende de 10’000 francs.

En Sude aussi

En 2015, la justice sudoise avait ouvert une enqute prliminaire contre un autre hockeyeur de Rgle, le Canadien Andr Deveaux, propos de l’agression d’un adversaire l’chauffement, sanctionne de dix mois et demi de suspension. Le parquet n’a pas communiqu sur l’avancement de cette enqute.

En 1981, un joueur sudois avait t condamn pour agression sur la glace en premire instance de la prison avec sursis, puis relax en appel. L’anne suivante, un autre joueur avait t relax en premire instance.

(nxp/afp)

[ad_2]

Source link https://schweizheute.ch/wp-content/uploads/2016/10/«Doctor-Strange»-Dr-Strange-comme-c039est-étrange.jpg

Le 5 mars 2015, un joueur de Rgle, Jakob Lilja, avait frapp avec sa crosse un adversaire de Malm, Jens Olsson. Atteint la nuque, Olsson tait sorti sur civire mais n’avait pas souffert de squelles. L’agresseur avait cop pour ce geste de six matches de suspension.
La justice

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s